gettyimages-185933155

Le football, comme n'importe quel sport, a opposé de nombreux rivaux : ainsi l'Allemagne et les Pays-Bas, ennemis jurés dans les années 70-80, ou encore le Real Madrid et le FC Barcelone, qui se font la guerre depuis la nuit des temps (ou plutôt depuis que leurs clubs ont été fondés).

Cette célèbre guéguerre entre le Real et le Barça (dont les affrontements sur le terrain sont appelés "El Classico") a été renforcée ces dernières années par une rivalité encore plus terrible. Je parle bien entendu de celle qui oppose Lionel Messi, vedette du FC Barcelone, à Cristiano Ronaldo, star du Real Madrid. Soit les deux meilleurs joueurs du monde, qui se livrent depuis maintenant neuf ans une bataille sans merci. Aucun footballeur n'aura régné aussi longtemps sur la planète du ballon rond que ces deux-là. Quant à savoir qui est le meilleur des deux hommes, c'est là un débat qui fait rage. La balance a souvent penché en faveur de Lionel Messi. Mais Cristiano Ronaldo a des partisans qui ne manquent pas non plus d'arguments.

Le principal problème de Cristiano Ronaldo repose en fait sur son image, assez désastreuse. Arrogant, égocentrique, narcissique et bling-bling, disons qu'il passe toujours un peu pour le méchant, le sale type de l'histoire. Alors que Lionel Messi est plus volontiers regardé comme le gentil, le modeste, le gendre idéal. Beaucoup de fans de football le disent : Messi joue pour son équipe, Cristiano Ronaldo exige que son équipe joue pour lui.

Il est vrai que Messi fait rarement de vagues : il mène une vie plutôt simple pour un footballeur, entouré de sa femme qu'il connaît depuis l'enfance et de ses deux petits garçons. Pendant ce temps, Cristiano Ronaldo accumule les conquêtes d'un soir, pavane dans un luxe tapageur, fait des déclarations hasardeuses à la presse...

Certains diront qu'au contraire, CR7 (surnom que Cricri s'est lui-même attribué) a une forte personnalité quand Lionel Messi a un caractère lisse et fade. Cristiano Ronaldo est un battant et un meneur d'hommes, Messi un être effacé qui ne sait pas gérer les situations de crise.

J'ai grandi dans une famille fan de foot qui était largement favorable à Messi mais qui reconnaissait volontiers le talent de notre CR7. Pour mes frères, Messi est un génie du football, ses capacités lui sont innées. Cristiano Ronaldo, lui, est un bosseur acharné, qui compense ses lacunes par des astuces sans cesse retravaillées. Ce qui pourrait expliquer, selon moi, l'apparente jalousie de Cricri alors que Messi semble plutôt indifférent et enfermé dans son monde.

Mais parlons fanfiction. Pour certains fans de foot (généralement des jeunes filles en mal de comédies romantiques), la rivalité de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo cache des sentiments amoureux passionnés. Surnommée "Cressi", la liaison qui unirait nos deux footballeurs se baserait sur le raisonnement suivant : Cricri et Messi sont à la fois très proches (ils sont tous les deux execllents dans leur domaine) et aussi très éloignés (Messi est timide, humble et discret quand CR7 est sûr de lui, arrogant et séducteur). Ainsi, chacun est fasciné par le talent de l'autre tout en étant intrigué et rebuté par son carcatère diamétralement opposé au sien. C'est un peu une relation "amour-haine", quoi. Un grand classique.

Toutes les fanfictions à leur endroit reposent sur la même trame (dans les grandes lignes) : Cristiano Ronaldo est très attiré par Messi, mais comme il est fier et très vaniteux, il se refuse à l'admettre. Notre petit Lionel, de son côté, éprouve des sentiments mitigés : Cricri est beau gosse et il est super fort au foot, mais pourquoi est-il si désagréable ? Ouin, Messi ne comprend pas. Lui, il aime tout le monde, il ne jalouse personne, il ne ferait pas de mal à une mouche (parfois, la naïveté de Messi tourne à une nunucherie des plus affligeantes). Evidemment, c'est Cristiano qui fera le premier pas... ou qui en fait sautera littéralement sur le pauvre innocent sous l'effet de l'alcool, d'un sentiment de colère refoulée depuis trop longtemps ou d'une bête pulsion (ben oui, la tension sexuelle, ça explique tout enfin).

Messi est une petite vierge effarouchée dans certaines fictions particulièrement gnangan (je veux pas dire, mais le mec est quand même marié avec deux enfants, il n'est pas complètement inexpérimenté non plus...), mais sinon la plupart du temps c'est un gros sentimental, même s'il cache ce qu'il ressent derrière sa célèbre "poker face".

tumblr_oduvgxf24h1uuj385o1_1280

Généralement, Cricri devient d'une possessivité maladive avec Messi, suspectant la moitié du vestiaire du FC Barcelone d'être l'amant de son nouveau jouet et le bombardant de textos à longueur de journée (en fait, Cristiano Ronaldo, c'est Christian Grey, d'ailleurs Cristiano et Christian... ben c'est presque les mêmes prénoms ! Coïncidence ?). Bon, ça finit souvent bien, genre ils se marient après une demande de CR7 devant tout le monde (lors d'une remise de trophée, d'une finale, etc. Oui, Cricri, il voit les choses en grand et il en a rien à faire que Messi ne supporte pas la médiatisation). Malgré l'homophobie du monde du foot et l'hostilité des clans Messi et Ronaldo (eh oui, ils sont rivaux à la base nos deux tourteraux !), tout le monde est content à la fin, mêmes les copines délaissés, qui sont d'ailleurs en réalité souvent supprimées de l'histoire pour éviter de tout compliquer.

Cricri et Messi, une histoire d'amour comme on les aime : culcul et niaiseuse.